ENVIRONNEMENT


Géographie


Située au centre de la Méditerranée occidentale, entre la Corse et la Tunisie, la Sardaigne avec une superficie de 24 000 km² est la deuxième plus grande île Méditérranéenne après la Sicile.

L'île est majoritairement constituée de montagnes et collines, la partie centre orientale abrite le plus haut massif montagneux, le Gennargentu, qui culmine à 1 834 m d’altitude.

Les 1 800 kms de littoral offrent aussi bien des falaises dominant la mer que de larges plages de sable blanc bordées d'eaux turquoise.


Climat


Le climat de la Sardaigne est de type méditerranéen, avec des étés chauds et humides atténués par des brises marines, et des températures pouvant atteindre 45 °C en juillet et août. Le 27 juillet 2009 sous l'influence du sirocco (vent saharien très sec et très chaud), il a été mesuré 47°C à arzachena.

Les hivers sont tempérés avec des températures autour de 10 °C en moyenne, mais beaucoup plus rigoureux au centre de l'île.

La période des pluies se situe entre novembre et février (surtout au Nord-Ouest), cependant le volume annuel des précipitations reste faible.


Faune et Flore


La végétation présente de nombreux contrastes : des côtes sauvages bordées de pins, des maquis broussailleux, des forêts de chênes-liège ou des montagnes arides agrémentées de pivoines. A l'exception des palmiers nains, les nombreux palmiers présent sur l'île sont pour la plupart importés.

Les terres abritent des sangliers, des daims, des mouflons et des petits chevaux sauvages. Parmis l'impressionante richesse ornithologique présente en sardaigne ( ± 360 espèces), certaines sont endémiques à l'île telle que le pic épeiche ou la mésange charbonnière. Durant l'hiver, les environs de Cagliari accueillent des flamants roses en migration.

Les fonds marins font le bonheur des plongeurs par la pureté des eaux et la variété de la vie aquatique où se retrouvent dauphins, phoques moines, muraines, homards, anémones de mer.


IMAGES ALEATOIRES

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !